Le libertinage dans le couple : que faut-il savoir ?

Dans de nombreux couples, il est courant de constater qu’avec le temps, la routine finit par prendre place. Pour mettre alors un peu de nouveauté dans leur vie sexuelle, certains partenaires se lancent dans des pratiques assez originales. C’est l’exemple du libertinage. Différent de l’infidélité, ce terme désigne une pratique selon laquelle les conjoints sont autorisés à avoir des fréquentations intimes avec d’autres personnes. À analyser le principe du libertinage, il devrait être décrié. Pourtant, il garantit plein d’atouts pour le bon fonctionnement du couple. En voici quelques-uns. 

Les intérêts à pratiquer le libertinage dans le couple

Dans le couple, s’il existe des raisons de faire du libertinage, ce sont celles qui se rapportent aux avantages de la pratique. En réalité, vous devez comprendre que dans un couple libertin, les scènes d’infidélité sont peu fréquentes, car cette pratique sexuelle permet de les éviter. Lilinet, une plateforme dédiée au libertinage précise qu’avant de se lancer dans cette pratique, les partenaires peuvent se fixer des limites. 

Il est donc possible d’interdire à son conjoint d’avoir des relations sexuelles avec une autre personne. Outre cela, le libertinage est un moyen de combattre la routine dans le couple, car il permet de vivre de nouvelles expériences. Mieux, il s’agit d’une solution pour pimenter la vie sexuelle des partenaires, car c’est une pratique qui permet à ces derniers de se sentir désirés de nouveau. 

Le libertinage : comment faut-il l’intégrer dans son couple ?

Avant d’intégrer le libertinage dans le couple, la pratique doit être en amont bien mûrie par les partenaires. Il est en effet important que ces derniers comprennent le fonctionnement du libertinage et soient sans contraintes prêts à vivre une telle expérience. 

Une fois cette étape passée, les conjoints doivent définir des règles à respecter. Il peut par exemple s’agir de fréquenter les lieux libertins afin d’admirer tout simplement les personnes qui s’y trouvent. Les limites peuvent être toutefois plus poussées. Après cela, il faudra préciser le nombre de temps que va durer la pratique.